Centre Chorégraphique National de Créteil

COMPAGNIE VIVANTS PILIERS

Le silence des organes

Blessures du corps de l’artiste

Cette création questionne la place de la douleur physique dans le travail des artistes tout au long de leur carrière professionnelle. S’appuyant sur la pratique de la pole dance, la pièce s’intéresse plus généralement à l’effort fourni dans la performance acrobatique aérienne, le lien à l’agrès, l’expérience de la blessure. L’arrière-scène du corps se voit dévoilée au public.

Première : 24 mai, Villebon-sur-Yvette


Maxime Joret

Maxime Joret est professeur et performer de pole dance (Champion de France 2016), danseur contemporain, avec un parcours théâtral, une formation scolaire plasticienne et universitaire en psychologie clinique. Il est le pionnier du « contemporary pole », une technique spécifique de danse sur la barre de pole dance. La compagnie des Vivants Piliers a été créée en 2016 par Maxime Joret et Vanessa Mantoan, afin de permettre l’émergence d’une création chorégraphique contemporaine au sein de la pole dance. Leur univers travaille la notion de représentation du corps, de la douleur physique et oscille entre danse, acrobaties aériennes et danse-théâtre.

Distribution

Chorégraphie Maxime Joret
Musique Raphaël Hardy
Avec 5 interprètes

Production

Production Cie Vivants Piliers
Coproduction CCN Créteil - Cie Käfig / Fabrique de la Danse / Ménagerie de Verre / Aerial Dance Academy