Centre Chorégraphique National de Créteil

HIP BAROQUE CHOC

Avec le Concert de la Loge

Le projet « Hip Baroque Choc » propose à des lycéens des ateliers de danse hip-hop, de voix, live painting et de chant choral animés par des artistes professionnels hors temps scolaire.

Initié en 2016, ce projet pédagogique propose à des lycéens de suivre des ateliers de pratique artistique durant toute l’année et de participer à une création mêlant musique baroque, danse hip-hop, déclamation, percussions, chant choral et arts appliqués, avec des artistes professionnels.

Après l’annulation en raison du Covid-19 des 3 spectacles de l’édition 2019 qui impliquaient 12 lycées et 3 territoires, le projet a été repensé afin d’être mieux adapté aux restrictions et incertitudes sanitaires.

Pour sa cinquième édition, deux dispositifs distincts ont été menés auprès de 6 lycées professionnels et d’un lycée technologique :
• Spectacle à Paris, Auditorium du Louvre, le 20 mai 2021 : 3 lycées, un travail en ateliers sous forme de stages accompagnés d’un suivi vidéo ;
• Spectacle au Théâtre-Sénart Scène Nationale, le 18 mai 2021 : mise en scène sur le thème de la Dignité par Tami Troman, 4 lycées professionnels franciliens.

Parallèlement, des actions plus ponctuelles visant à faire découvrir la musique baroque autrement sont proposées au sein même de la classe en lien avec les professeurs :
• Des ateliers « Quinte et Sciences » proposant des expériences de physique et sonores entre musiciens et élèves.
• Des micro-chocs où danseurs et musiciens poussent les portes de la classe pour de courtes interventions musicales liant danse hip-hop et musique baroque.

Véritable rencontre entre des univers sociaux et artistiques très différents, Hip Baroque Choc valorise des jeunes issus de milieux défavorisés afin de révéler leurs potentialités et de fortifier leurs ambitions. Le projet est essentiellement centré sur les filières professionnelles dénuées d’enseignement artistique.

Depuis 2016, Hip Baroque Choc a réuni 12 établissements (dont 10 professionnels), 7000 élèves, 650 heures d’interventions et 50 professeurs, sur trois territoires.