Centre Chorégraphique National de Créteil

Nomination de Mehdi Kerkouche

Mehdi Kerkouche est nommé le 14 septembre 2022 à la direction du CCN de Créteil et du Val-de-Marne, pour succéder à Mourad Merzouki à partir du 1er janvier 2023.

Rima Abdul Malak, ministre de la culture, en accord avec Olivier Capitanio, président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Laurent Cathala, maire de Créteil, et Patrick Penot, président du Centre chorégraphique national, donne son agrément à la nomination de Mehdi Kerkouche à la direction du Centre chorégraphique national (CCN) de Créteil et du Val-de-Marne.

En s’appuyant sur son histoire personnelle et son parcours, Mehdi Kerkouche souhaite inscrire le CCN comme un espace sans frontières, à l’image de la danse, un horizon ouvert à toutes les diversités sans restriction de genres et connecté à tous les récits et les identités plurielles. Cet état d’esprit, au cœur de son engagement, créera les conditions d’un projet engagé et inclusif.

Enfant de la télévision et de l’image, passionné par la scène, la comédie musicale en particulier, il a débuté comme danseur professionnel avant-même ses 18 ans. Son expérience de la scène comme danseur l’a confirmé dans sa vocation chorégraphique. Il transmet en tant qu’enseignant à l’AID, Académie internationale de la Danse, ainsi qu’au Studio Harmonic et au Lax Studio à Paris. Depuis 2017, il développe sa compagnie EMKA, support fidèle de ses projets, avec l’envie de « [connecter] les corps et les styles différents autour d’une gestuelle énergique et poétique ». Pendant le premier confinement, la clarté de son expression et sa force artistique lui valent un succès viral sur les réseaux sociaux. À la rentrée 2020, il est invité par Aurélie Dupont à signer une pièce pour les danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris et Chaillot - Théâtre national de la Danse accueille la troisième édition de son festival On danse chez vous. Avec ses deux premières pièces, le Théâtre de Suresnes le repère et il ouvrira la festival Suresnes Cité Danse en janvier 2023.

Mehdi Kerkouche porte un projet d’ouverture pour le CCN de Créteil et du Val-de-Marne en affirmant la chorégraphie comme un langage universel et en proposant un CCN ouvert à toutes les danses et tous les styles. Son projet Créer, Rassembler, Partager inclut la mise en place d’un studio de création numérique assis sur sa conviction : « Bien équilibrée, la création physique et la création numérique ne peuvent que se répondre, se compléter et permettre l’acquisition d’un public toujours plus grand et nouveau. »

Il souhaite s’appuyer en particulier sur l’expérience acquise autour de l’événement qu’il a créé, On danse chez vous, pour fédérer un public large et diversifié autour de la danse, aussi bien par ses futures créations que par les multiples propositions en direction du territoire d’implantation du CCN qu’il désire renforcer.

Il entend orienter ses soutiens d’accueil-studio vers un meilleur accompagnement des compagnies en particulier au plan de la diffusion, y compris par des résidences d’arts numériques pour une plus large circulation des œuvres.

Enfin, il souhaite faire du CCN de Créteil et du Val-de-Marne « un centre de référence du Grand Paris, qui respecte en même temps l’histoire de son territoire urbain, parisien comme au-delà du périphérique, en collaboration directe avec l’ensemble des structures partenaires du CCN dans le champ chorégraphique et au-delà. ».

Mehdi Kerkouche succèdera le 1er janvier 2023 à Mourad Merzouki qui dirige le Centre chorégraphique depuis septembre 2009. La ministre tient à saluer ce dernier pour son engagement dans le développement de la danse et en particulier du hip-hop au cours de ces années en prenant appui sur ses créations et sur le festival Kalypso.