Centre Chorégraphique National de Créteil

NUIT BLANCHE

Samedi 2 Octobre

Sandrina Martins, directrice du Carreau du Temple et Mourad Merzouki, directeur du CCN de Créteil et du Val-de-Marne ont été nommés, par la Maire de Paris Anne Hidalgo, directeurs artistiques de Nuit Blanche, samedi 2 octobre 2021.

Pour le lancement de Nuit Blanche, Mourad Merzouki a proposé une "Danse Connectée", chorégraphie participative reliant les publics sur 14 sites différents par les outils technologiques. Le programme de la soirée s’est poursuivi avec une "Balade Chorégraphique" créée spécialement pour l’événement, faisant se rencontrer danse hip-hop et musique classique. Les danseurs étaient accompagnés en live par l’Orchestre Symphonique Divertimento, dirigé par Zahia Ziouani. Le spectacle était suivi d’une performance de l’Équipe de France de breakdance, pour marquer l’entrée de cette nouvelle discipline olympique et pour célébrer les liens entre art et sport.


NOTE D’INTENTION DE LA DIRECTION ARTISTIQUE

Sandrina Martins et Mourad Merzouki

Dans un contexte où le repli sur soi s’est imposé à chacun, il est précieux que les corps ré-investissent l’espace public. L’art joue un rôle essentiel pour rassembler, créer des rencontres, favoriser la liberté d’expression, de mouvement et l’ouverture aux autres.

Nuit Blanche 2021 proposera de mettre en mouvement la Ville et ses habitants autour de la célébration du corps, en partageant l’art dans tout ce qu’il a de plus vivant et rassembleur.

Ce grand rendez-vous artistique signera cette année l’un des temps forts de l’ouverture de l’Olympiade culturelle en vue des JO de Paris 2024.

Les publics seront invités à une balade urbaine sur le sentier de Grande Randonnée GR® 75, créé dans le cadre de la candidature de Paris aux JOP et inauguré en 2017, à la découverte d’un patrimoine culturel et sportif entourant la capitale, d’infrastructures olympiques remarquables, comme la piscine Georges-Vallerey et le Vélodrome Jacques Anquetil de Vincennes.

Le choix délibéré d’investir une frontière s’assume comme une démarche symbolique pour mêler les esthétiques, créer du lien entre les territoires et faire circuler leurs habitants. Cette démarche est aussi l’endroit où se rejoignent les parcours respectifs de la direction artistique, dans la volonté d’œuvrer à abolir les frontières culturelles et rendre l’art accessible au plus grand nombre.

Le point de départ de Nuit Blanche réunira les publics au Trocadéro autour d’un spectacle de danse hip-hop à l’énergie communicative, accompagné d’un orchestre live et agrémenté d’une danse participative et connectée, pour mettre en mouvement, à l’unisson, le Trocadéro et une dizaine de lieux du Grand Paris. Aux pas de danse succédera la marche à pied : les publics seront invités à mêler activité physique et contemplation, corps et esprit, dans un programme accessible à tous, avec de multiples points d’arrivée aux portes de la ville.

Les différents parcours de Nuit Blanche le long du GR® 75, seront ponctués de plusieurs lieux rassemblant des foodtrucks, dans l’esprit de guinguettes. Des performances et œuvres d’art contemporain surprendront le visiteur tout au long du chemin.