Kalypso

Le Hip-Hop à la conquête de l’Île-de-France

L’Île-de-France a été l’un des berceaux du hip-hop. À partir de 2012, le Temps fort hip-hop, renommé à partir de 2013 festival Kalypso, se déploie sur tout le territoire francilien pour donner à voir et partager toute la diversité des esthétiques hip-hop. Scènes, battles, écoles, cinéma, tout le monde se met au hip-hop !
Aujourd’hui, après une vingtaine d’éditions, le festival accueille pendant près de deux mois, plus de 50 compagnies une quarantaine de lieux partenaires en Île-de-France rassemblant plus de 50 000 spectateurs.


« Ce premier festival du genre veut également s’inscrire dans la ville. Demain après-midi, place à la battle Kalypso avec huit équipes composées de jeunes danseurs cristoliens sélectionnés et de danseurs de battle confirmés. Lundi soir, le documentaire « Break Hit. Quand le geste défie l’espace » sera projeté au cinéma la Lucarne, à Créteil, suivi d’une rencontre avec l’équipe du film. Les cristoliens pourront aussi s’initier au hip-hop lors d’ateliers ou de master-class. Pendant deux jours, les artistes du CCN se déplaceront dans les établissements scolaires à l’occasion d’un marathon de la danse. Le festival Kalypso ne se cantonnera pas à Créteil. II doit voyager en Ile-de-France du 26 au 30 novembre. »

Agnès Vives, « Les virtuoses du hip-hop s’envolent à Créteil », Le Parisien, 7 novembre 2013