Détour par Karavel

Novembre 2007, Espace Albert Camus, Bron


Douze compagnies émergentes et emblématiques du mouvement hip-hop programmées pour le premier rendez-vous Karavel en 2007 : c’est le pari de Mourad Merzouki lorsqu’il lance le festival, qui vient sceller une longue amitié entre le public et les équipes de l’Espace Albert Camus et de la compagnie Käfig. Spectacles, ateliers, rencontres et marathon de la danse font voyager le hip-hop dans les lieux, les écoles, les espaces publics, touchant plus de 1 600 festivaliers !


« Malgré sa capacité de 478 spectateurs, l’Espace Albert Camus s’est révélé trop exigu, mardi soir, pour contenir le flot d’amateurs de hip-hop venus assister à la première de « Karavel » proposée par la compagnie Käfig. “C’est un véritable enjeu pour moi que de faire découvrir le monde du hip-hop, loin des clichés de la danse de quartier” explique son directeur artistique, Mourad Merzouki, particulièrement heureux de l’engouement provoqué par l’événement. »

« Karavel : la semaine de danse hip-hop est lancée »,
Le Progrès , 25 octobre 2007


Depuis 2007, Karavel a accueilli 126 compagnies et 1 190 artistes, réunissant plus de 40 000 participants.

affiches

L'affiche de Karavel, 3e édition (c)2009 © Benjamin Lebreton

presse

« Karavel : la semaine de danse hip-hop est lancée » (c)Le Progrès, 25 octobre 2007
« Mourad Merzouki élargit le format » (c)La lettre du spectacle, 23 septembre 2016
« Karavel, 10 ans déjà ! » (c)Lyon Capitale, octobre 2016

photos

Final et freestyle du premier festival Karavel (c)2007 © Compagnie Käfig
Le final, Karavel, 4e édition (c)2010 © Compagnie Käfig
Le Bal, Karavel, 6e édition (c)2012 © Compagnie Käfig
Projet Kampus, Espace Albert Camus, Karavel, 7e édition (c)2013 © Michel Cavalca
Battle, Karavel, 8e édition (c)2014 © Manon-Dina Duclos