Centre Chorégraphique National de Créteil

Édition 2014

CONTES ET MERVEILLES

L’édition de Jour de Fête 2014, sur le thème des Contes et merveilles, a mis à l’honneur l’ouverture de la nouvelle médiathèque située Place de l’Abbaye, dans le Quartier du Mont Mesly.

Renforcer le lien entre les habitants de tous les quartiers de la ville avec un défilé de grande ampleur et proposer un ensemble de spectacles sur la dalle de l’Hôtel de Ville et dans les jardins sont restés les maîtres-mots de cette édition.

Une journée particulièrement riche et fédératrice, laissant libre cours à l’imagination des participants, tout en proposant une programmation artistique variée et foisonnante.

Contes et merveilles : une thématique universelle et ouverte à l’imagination de chaque site

La thématique Contes et Merveilles a étél’occasion pour les participants et le public de se replonger dans les récits de l’enfance tout en laissant une place au rêve et à l’ouverture sur le monde. DuPetit Chaperon Rougeaux aventures deSchéhérazade, le répertoire littéraire des contes a offert des pistes riches et variées pour tous les participants au projet.

Ce thème faisait également écho à l’ouverture de la nouvelle médiathèque de l’Abbaye, un espace de ressource au cœur de la Ville, offrant un accès plus large aux collections ainsi que des expositions et événements variés.

Chaque sitea pu définirun « sous-thème » (les contes des Mille et une nuits, les contes créoles, les contes de Perrault...) et le déclinerdu point de vue des costumes et accessoires.

Les spectateurs du défilé ont été également invités àse costumer et à prendre part à la fête, qui s’est poursuiviedans les jardins pour un pique-nique animé jusqu’au spectacle pyrotechnique sur le Lac de Créteil.

Le point de départ : la nouvelle médiathèque

Les participants au Défilé, réunis en trois sites, se sont retrouvés Place de l’Abbaye, pour mettre en valeur le Quartier du Mont-Mesly à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle médiathèque.

Lors de ce temps de regroupement, la Maison des Arts, le Centre Chorégraphique National (CCN) de Créteil et les médiathèques ont proposé uneperformance danséeautour de l’architecture du nouveau bâtiment. Des danseurs amateurs de l’UPEC se sont mêlés aux danseurs professionnels du CCN pour créer des mouvements autour des façades vitrées de la structure.

Le Conservatoire Marcel Dadi a réalisé une performance de percussions corporelles.

Unedanse refrainsur le thème des Contes et Merveilles a également été proposée par les danseurs du CCN : le public est entrédans la danse dès ce moment de regroupement et durant le défilé.