Centre Chorégraphique National de Créteil

COMPAGNIE MORAL SOUL

F(H)OMMES

Danse et nouvelles technologies

F(h)ommes imaginera l’évolution des relations entre les êtres humains en interrogeant la place du corps et en explorant toutes les nuances de la communication, dans un environnement immergé de nouvelles technologies. Son écriture symbolisera l’interaction des êtres humains avec les machines grâce à une lampe robotisée. La création montrera alors comment les sciences et les nouvelles technologies conduisent les êtres vivants à modifier leurs caractéristiques physiques et mentales, et à penser et agir autrement.


Herwann Asseh

Né en 1975 à Libreville, au Gabon, il est à peine âgé de sept ans lorsqu’il s’installe en Bretagne. Pratiquant l’athlétisme de haut niveau, puis la danse, la carrière professionnelle d’Herwann Asseh débute en 1993 lorsqu’il rencontre la jeune chorégraphe Kim Hoan, qui lui fait découvrir la Street Dance, discipline dont il est sacré champion du monde, en 1999 au Mexique. En 1994, il s’initie à la capoeira aux côtés de Grande Da Bahia. Il fera une rencontre déterminante, celle du chorégraphe Bernardo Montet, directeur du Centre Chorégraphique de Tours et de la compagnie Mawguerite. En 1999, Herwann intègre la compagnie pour huit années de tournées internationales. La Cie Moral Soul sera créée la même année. Parallèlement à sa carrière artistique, Herwann est un pédagogue averti, dont la méthode humaniste prône la force de la danse comme lien social et pédagogique.

Distribution

Chorégraphie Herwann Asseh
Interprétation Suzie Babin, Fanny Sage, Romain Dubois et Xavier Guillaumin
Robot ADEL
Dramaturgie Martine Geffrault-Cadec
Création sonore Romain Dubois et Xavier Guillaumin
Lumières Jacquemine Geffrault
Costumes Jean Malo

Production

Production Compagnie Moral Soul

Coproduction Le Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val- de-Marne, la Ville du Relecq-Kerhuon, 4 ASS’ et Plus en Sud-Finistère, le Pôle culturel de Ploërmel Communauté, l’Arthémuse (Briec) et l’Espace Glenmor (Carhaix).

Soutien La Folie Numérique (Paris-La Villette), l’Open Factory de l’Université Occidentale de Bretagne (Brest), L’institut Mines-Télécom Atlantique (Brest), La Ville de Brest (Le Mac Orlan et le service internet et expression multimédia), La Ville du Relecq-Kerhuon (La Gare, Fabrique des arts en mouvement), La Ville de Landivisiau (Le Vallon) .

La Compagnie Moral Soul est conventionnée par la Ville de Brest et la Ville du Relecq-Kerhuon. Elle est subventionnée par le Conseil départemental du Finistère et le Conseil régional de Bretagne.