Centre Chorégraphique National de Créteil

COMPAGNIE HERVE KOUBI

Boys don’t cry

Création jeune public autour du genre

À partir de l’histoire d’une partie de football déjantée, Hervé Koubi emmène ses danseurs algériens et marocains dans une réflexion sur ce qu’est danser quand on est un garçon et plus généralement sur l’imposition de normes de genre dès le plus jeune âge. La pièce Les Suprêmes est ici recréée avec un texte original de Chantal Thomas et orientée pour le jeune public.


Hervé Koubi

D’origine algérienne, Docteur en Pharmacie / Pharmacien biologiste il a mené de front sa carrière de danseur - chorégraphe et d’étudiant à la Faculté d’Aix Marseille. Après avoir débuté son apprentissage auprès de Anne-Marie et Michèle Sanguin et Nathalie Crimi, fondatrices de l’Espace 614 de Mouans Sartoux sur la Côte d’Azur il a ensuite été formé au Centre International de Danse Rosella Hightower de Cannes, puis à l’Opéra de Marseille. Il sera interprète pour Claude Brumachon au Centre Chorégraphique National de Nantes, Karine Saporta au Centre Chorégraphique National de Caen et Thierry Smits pour la Compagnie Thor à Bruxelles.

Distribution

Chorégraphie Hervé Koubi
Assisté de Fayçal Hamlat
Conseil artistique Bérengère Alfort
Texte Chantal Thomas
Musique Stéphane Fromentin
Lumières Lionel Buzonie
Costumes Guillaume Gabriel
Avec 7 interprètes

Production

Production Cie Hervé Koubi
Coproduction CCN Créteil - Cie Käfig / Théâtre de Cusset
Soutien Départements de la Corrèze et des Alpes Maritimes / DRAC PACA / Institut français / OARA / Région Nouvelle Aquitaine / Théâtre de la Licorne, Cannes / Villes de Brives et de Cannes