Centre Chorégraphique National de Créteil

COMPAGNIE CHATHA

L’Amour sorcier

Variations musicales et chorégraphiques inventives

Le célèbre ballet-pantomime de Manuel De Falla, L’Amour Sorcier, composé en 1915 sur un livret de Georgio Martinez Sierra, est l’histoire d’une gitane pourchassée par un revenant, son ancien amant et fiancé, troublant son amour avec son nouvel amant. Jeteuse de sorts pratiquant la magie blanche et la magie noire, aux douze coups de minuit, Candela se met à danser autour du feu pour chasser le fantôme. Mais rien n’y fait. C’est pour cela qu’elle imagine alors un autre stratagème et demande à son amie Lucia de séduire le fantôme. Et alors que celui-ci a l’attention détournée par la jeune beauté, Candela peut enfin se livrer à son nouvel amour. La danse, la notion de rituel, et le chant sont de parfaits éléments pour allier chorégraphie et musique. Aller vers une proposition scénique musique et danse est donc naturel pour le compositeur Jean-Marie Machado.

Première : 20 mars 2019, Théâtre de Gradignan

À partir de 12 ans


Aïcha M’Barek & Hafiz Dhaou

Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou sont nés à Tunis. Ils vivent et travaillent à Lyon. C’est en 2005 qu’ils crééent la Compagnie Chatha, et réalisent depuis leurs spectacles ensemble. Après avoir intégrés le Conservatoire de Musique et Danse de Tunis, ils rejoignent Sybel Ballet Théâtre. Ils participent notamment aux différents projets de Fadhel Jaziri (Fondateur du Théâtre National Tunisien, auteur, metteur en scène, réalisateur). En 1995, ils dansent dans Chutt, Ikaa, Karakouz, Elexir, Sans Obscure dans la Cie Sybel Ballet en Tunisie eet à l’étranger. A la même époque, ils étudient le cinéma au sein de l’Institut Maghrébin de Cinéma (IMC) à Tunis. En 2000, ils obtiennent une bourse de l’Institut Français de Coopération de Tunis et intègrent la formation de l’Ecole Supérieure du CNDC d’Angers. En 2010, ils voyagent en Afrique, en Asie, au Moyen Orient, en Amérique du nord, entretenant une correspondance à distance qui sera la matrice d’un solo écrit à deux : Kawa.

Distribution

D’après l’oeuvre de Manuel De Falla et Gregorio Martinez Sierra
Compositions et arrangements Jean Marie Machado, pour l’Orchestre Danzas
Chorégraphie Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou
Interprétation (en cours) Stéphanie Pignon, Gregory Alliot, Phanuel Erdmann, Johanna Mandonnet, Fabio Dolce
Musiciens de Danzas Jean-Marie Machado (piano), Cécile Grenier et Séverine Morfin (violons altos), Guillaume Martigné (violoncelle), François Thuillier (tuba), Didier Ithursarry (accordéon), Jean-Charles Richard (saxophones), Elodie Pasquier (clarinettes), Stéphane Guillaume (flûtes), , Stracho Temelkovski (percussionniste), Cécile Achille (voix)
Scénographie et lumières Xavier Lazarini
Sonorisation Gérard de Haro
Costumes Aïcha M’Barek

Production

Production Compagnie CHATHA / Cantabile
Coproduction CCN Créteil - Cie Käfig / Centre des Bords de Marne du Perreux-sur-Marne / CDCN La Briqueterie / L’Arsenal de Metz / Théâtre des 4 saisons Gradignan
Soutien DRAC Ile-de-France / Région Ile-de-France / Conseil Départemental du Val-de-Marne / DRAC Auvergne Rhône-Alpes / Région Auvergne-Rhône-Alpes / Adami / Spedidam

La compagnie CHATHA Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou sont artistes associés au CCN de Franche-Comté à Belfort VIADANSE 2016-2018. est subventionnée par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes au titre de l’Aide aux compagnies chorégraphiques, reçoit l’aide de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Elle bénéficie du soutien régulier de l’Adami et de l’Institut Français.

Cantabile est conventionnée par la DRAC Ile-de-France, aidée par la région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et soutenue par le Conseil Départemental du Val-de-Marne.Elle reçoit le soutien régulier des sociétés civiles (Sacem, Spedidam, Adami, FCM, SPPF) et de MFA. Cantabile est membre de la fédération des grands orchestres Grands Formats. Jean-Marie Machado est compositeur associé au CdbM du Perreux-sur-Marne.