Centre Chorégraphique National de Créteil

COMPAGNIE HAKIM HACHOUCHE

PHILOSOPHIE DES FORMES SYMBOLIQUES

En résidence du 19 au 30 janvier 2015
Présentation publique le 30 janvier à 14h30

« Lors de mes expériences passées j’ai trouvé mon leitmotiv : réfléchir sur ce que « l’on ne doit pas faire » et sur « ce qu’on peut faire ». Je souhaite à travers ce spectacle, traiter des conventions, ou plutôt de comment flirter avec la norme, comment contourner les règles pour mieux jouer avec, pour mieux les déjouer. Parmi les différentes techniques qui composent la danse hip-hop, ma spécialité est le locking. Cette danse, très codifiée, se pratique essentiellement sur la même musique depuis les années 1960 : le funk.
Dans le contexte social de l’époque, le lock est une échappatoire. Les chansons parlent d’amour et de danse, l’état d’esprit est très festif. C’est avec cette technique que j’ai envie de jouer et ce sont ces codes que j’ai envie de détourner. Ce n’est pas transgresser pour transgresser. Il s’agit de sortir de sa zone de confort pour insuffler un modèle de création.
Mon objectif dans cette pièce, Philosophie des formes symboliques est d’interroger notre rapport aux formes et aux symboles, fortement empreints de notre conditionnement. Une fois l’atmosphère festive et les dogmes revisités, que devient le lock ? »

Hakim Hachouche

Distribution

Chorégraphe Hakim Hachouche
Danseuses Mégan Deprez, Liya El Assaad, Lauren Lecrique, Giordana Tiberi
Concepteur lumière Aurouet Pascal
Compositeur musical Toby Screamer

Production

Association Let’s Dance
Bureau de Production Alternative Inner Motion (A.I.M Prod)
Coproductions Centre de danse du Galion d’Aulnay-sous-Bois, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France-Parc de la Villette avec le soutien de la Caisse des dépôts et de l’Acsé)
Soutiens Centre Chorégraphique National de Créteilet du Val de Marne / Cie Käfig / Direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil studio, Espace Georges Simenon, Pôle Pik Centre Chorégraphik de Bron