Centre Chorégraphique National de Créteil

S’POART

Traces

De manière générale, une trace est l’influence d’un événement sur son environnement. On utilise parfois le terme d’empreinte. Les 3 danseurs « b-boys » virtuoses évoluent avec force et sensibilité à travers une danse hip-hop qui s’inspire de différents styles. En faisant appel à l’histoire de chacun, à leur singularité, leur richesse et leurs expériences, leurs vécus, leurs mémoires, leurs souvenirs, ils traversent ensemble les émotions pour transformer le groupe et leurs danses. C’est véritablement le sens des émotions qui est recherché à travers cette création.

MICKAËL LE MER

Mickaël Le Mer découvre le hip-hop au début des années 90. Il fait son premier essai en tant que chorégraphe avec In Vivo (2007), pièce récompensée en 2009 par le 2e prix du jury au concours Re-Connaissance. Suite à ce succès, il est invité par l’Institut Français à créer une pièce dans le cadre de l’année croisée France-Russie. Cette demande aboutit à la création de Na Grani, une pièce pour dix danseurs russes et français, issus du hip-hop et de la danse contemporaine. Na Grani est jouée pour la première fois à la Biennale de la Danse de Lyon en 2010. En 2012, il crée Instable, pièce pour six danseurs, et Rock it daddy, un show de danse hip-hop sur des musiques rock’n’roll cultes.

Distribution

Chorégraphie Mickaël Le Mer
Lumières Nicolas Tallec
Interprétation Dylan Gangnant, Maxime Cozic, Dara You

Production

Compagnie S’poart
Partenaires DRAC Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Conseil général de la Vendée, Ville de la Roche sur Yon