Centre Chorégraphique National de Créteil

LADY ROCKS & MEAUXTOWN

Attitude

Création 2017, Première

Mathias Rassin et Léa Cazauran proposent un duo dans un style de danse hip-hop peu connu du grand public : le Top Rock. Danse individuelle par essence, ils souhaitent, avec cette proposition, déconstruire les codes et puiser dans les racines des danses de couples qui ont influencé la danse hip-hop.

LÉA CAZAURAN

Léa Cazauran a suivi une formation dans la première école de danse hip-hop dirigée par Thony Maskot à l’institut de danse Kim Kan. Repérée par Mathias Rassin, elle intègre la Meauxtown et y découvre ses spécialités, le top rock, danse très peu pratiquée par les femmes, et le locking. En 2012, elle crée sa propre compagnie, exclusivement féminine, Lady Rocks, phénomène assez rare dans la danse hip-hop et encore jamais vu dans le top rock.

MATHIAS RASSIN

Dans la rue, les halls et les cours de récréation, Mathias Rassin « B-boy Thias » a développé son style et sa danse à même le béton. Après s’être essayé au lock, au pop, au jazz rock, à la house dance et au breakdance, il choisit de se spécialiser en top rock. Personnage emblématique de la scène hip-hop internationale, Mathias Rassin est aujourdhui reconnu pour sa perception de la musique, son originalité, sa créativité et son énergie contagieuse. Fondateur de Meauxtown et membre de Serial Stepperz, il est par ailleurs interprète pour Amala Dianor et dirige l’école de danse D20 à Lizy-Sur-Ourcq.

Distribution

Chorégraphie et interprétation Mathias Rassin et Léa Cazauran

Production

Une création Meauxtown & Lady Rocks
Production Garde Robe
Coproduction Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio
Soutiens Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines - Fondation de France - La Villette 2016 et 2017, CENTQUATRE (Paris), Ville de Lille – Maisons Folie – FLOW, CNCDC (Angers), Ville de Bagneux