Centre Chorégraphique National de Créteil

LA BARAKA

Dakhla

Création 2017

« Le titre arabe ’Dakhla’ signifie l’entrée en français. Quatre interprètes, deux danseurs hip-hop dont un du Ballet Contemporain d’Alger et deux danseurs contemporains, nous embarquent dans un voyage musclé en destination de trois villes et ports maritimes : Hambourg, Alger et New York. […] Dakhla est un quatuor de rencontre et d’espoir où l’on pourra découvrir avec émotion quatre artistes dont l’imaginaire est de revendiquer la liberté de circulation de ville en ville, dans un monde que j’ose rêver... sans aucune frontière, ni tabou. » Abou Lagraa

ABOU LAGRAA

Né en France de parents algériens, Abou Lagraa débute la danse à 16 ans à Annonay (Ardèche) avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Il entame sa carrière de danseur interprète au S.O.A.P. Dance Theater Frankfurt auprès de Rui Horta dont il devient l’assistant sur un projet au Gulbenkian de Lisbonne. Très vite remarqué, il travaille avec Robert Poole, Denis Plassard et Lionel Hoche. Par deux fois, ses qualités d’interprète sont récompensées : en 1996 par le 2ème Prix d’interprétation au Concours International de Danse Contemporaine de Paris et en 2009, par le Prix du Meilleur Danseur International 2009 décerné par l’International Movimentos Dance Prize. En 1997, il fonde la Compagnie La Baraka.

Distribution

Chorégraphie Abou Lagraa
Assisté par Nawal Lagraa
Musique Prince, Mike Dehnert, Kaytranada, Orchestre El Gusto, Cheikh Liamine
Musique additionnelle et bande son Olivier Innocenti
Interprétation Ludovic Collura, Diane Fardoun, Nassim Feddal et Amel Sinapayen

Production

Compagnie La Baraka
Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Suresnes Cité Danse 2017
Soutiens Département de l’Ardèche, Résidence de création Annonay Agglo - En scènes, CCNR – direction Yuval Pick, ADAMI