Centre Chorégraphique National de Créteil

KILAÏ

Parasite

Elles sont cinq danseuses hip-hop avec pour seule envie de se rassembler autour d’un « nous », d’un commun, d’une façon d’être là, ensemble. Et pourtant... que faire de nos différences, que devient une relation lorsqu’elle doit composer avec des éléments parasites qui viennent brouiller la rencontre ?

SANDRINE LESCOURANT

Danseuse remarquée dans les événements hip-hop français et internationaux, Sandrine Lescourant aka Mufasa s’est initiée aux danses académiques, à la danse africaine et à la danse contemporaine pour se consacrer par la suite, en autodidacte, à la danse hip-hop. Devenue interprète, elle enrichit son expérience auprès de plusieurs chorégraphes et metteurs en scène dont Thierry Surace, Pierre Rigal, Sébastien Lefrançois, Anthony Egéa et Amala Dianor. En parallèle, elle développe une pédagogie autour de l’improvisation qu’elle enseigne aujourd’hui en France et à l’étranger. Elle crée la compagnie Kilaï en 2015 et amorce le développement d’un triptyque chorégraphique sur les relations humaines.

Distribution

Chorégraphie Sandrine Lescourant
Musique originale et live Abraham Diallo
Regard extérieur Clémentine Célarié
Lumières Tom Klefstad
Costumes Jean Baptiste Matondo – JBM
Interprétation Julia Flot, Marie Marcon, Johanna Faye, Yamina Ben Allal, Sandrine Lescourant

Production

Garde Robe

Partenaires Théâtre de Suresnes Jean Vilar - Cités danse connexions, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France - Parc de la Villette avec le soutien de la Caisse des Dépôts et de l’Acsé)